Turisztikai felfedezések Kirgizisztán szívében

Situé en Asie de l’Est, le Kirghizistan se trouve au croisement de l’Himalaya et du Moyen-Orient. Ce pays couvre une superficie d’environ 198 000 km2 et compte plus de 5 720 000 habitants. Sa capitale, Bichkek, est sa plus grande ville. Sa population possède une culture riche et variée en raison des nombreux groupes ethniques (majoritairement d’origine russe, ouzbek et turque) qui le constituent. Concernant la religion, on y recense 86 % d’adeptes de l’islam sunnite, ce qui expliquerait les coutumes chamaniques présentes sur le territoire. En outre, sur le plan vestimentaire, on remarque que les femmes s’habillent avec de longues robes et jupes (celles-ci sont surtout des privilèges pour les femmes mariées). À part cela, la plupart des Kirghizes portent des chapeaux. Ces derniers sont déclinés en plusieurs modèles tels que la tebbeteyka, le tebbetey et le kalpak. Les bottes en cuir et les bijoux sont aussi des accessoires traditionnels des habitants.

La gastronomie du Kirghizistan, une curiosité nationale

Tout comme des vacances Iran, un séjour au Kirghizistan permet aux voyageurs de savourer des spécialités culinaires variées. La cuisine kirghize utilise comme ingrédient principal du lait, des légumes et de la viande. La majorité des habitants apprécient le bœuf, la chèvre, le chameau et le cheval. Ce dernier est un des menus préférés des résidents. Il est souvent préparé pendant des cérémonies et des rites. Par ailleurs, le plov fait partie des plats typiques des Kirghizes. Il est surtout servi pendant les événements festifs. Il est composé de viande et de riz. Le bouillon de légumes et de viande ou chorpo est aussi une recette traditionnelle de la population kirghize. Quant aux rafraichissements, ils sont pour la plupart fabriqués avec du lait et des céréales. Les plus prisés sont le choro, l’archan, le bozo, le tan et le koumiz. Celui-ci est un liquide à base de lait de jument fermenté.

Une ascension du mont Pamir

Le circuit Kirghizistan est une des destinations intéressantes pour un voyage trekking, car la majorité de son territoire est caractérisée par des régions montagneuses. Un circuit au mont Pamir permet aux routards de découvrir une zone jalonnée de paysages intacts et de hauts pics. Cette ascension est surtout réservée aux experts en randonnée en raison des massifs élevés et accidentés. Depuis ce sommet, les aventuriers auront une vue splendide sur plusieurs collines. Pour bénéficier du beau temps, la meilleure saison pour visiter cet endroit est entre juin et septembre. Par ailleurs, pendant leur montée, les bourlingueurs peuvent faire un détour dans la réserve de biosphère de Sary-Chelek. Celle-ci est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et couvre une superficie de plus de 23 km2. Elle abrite le troisième plus grand lac de cette contrée. Ce point d’eau possède une étendue d’environ 5 km2 et regorge de poissons.